22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 22:12

Ouh là là, je suis très en retard pour vous présenter ce pantalon, confectionné dans le cadre du défi cousu main des blogueuses lancé par Elise et pour lequel je vous ai déjà montré ma petite robe noire customisée pour l'épreuve 4 avant l'épreuve 3 que voici (car il me fallait prendre les photos...) :

Epreuve 3 - Le pantalon
Pour que tout le monde couse utile, nous avons choisi une option homme et une option femme.
Tissu libre, adaptation libre.
Figures imposées : braguette à pont, poches, ceinture

J'avais choisi de coudre l'option femme, mais malheureusement, je n'ai pas pu utiliser le patron femme gratuit proposé puisque les tailles n'allaient que jusqu'au 44 et c'est bien trop juste pour laisser passer mes rondeurs fessières 
J'ai donc décidé de faire mon propre patron afin de l'adapter à mes mensurations. Je suis partie d'un patron Lekala, testé avec un toile et largement modifié pour obtenir ce patntalon

Pantalon défi cousu main

Le patron de base que j'ai utililsé possédait des poches plaquées, j'ai donc redessiné le haut du devant afin de créer deux pièces pour obtenir des poches latérales. Et pour ajouter de la fantaisie j'ai utilisé un tissu coloré comme fond de poche (coupé dans une chute de mon pantalon recyclé en tunique).

Pantalon défi cousu main

J'ai également entièrement repris le haut du pantalon (empiècement dos et ceinture) pour ajuster le pantalon à ma taille (car, comme pour les pantalons du commerce, j'avais avec ma toile un problème de taille qui baillait). J'ai donc décidé de créer un pantalon taille haute et j'ai patronné la ceinture en 4 pièces (2 devant et deux dos) afin que la ceinture épouse parfaitement mes formes.

Pantalon défi cousu main

Comme pour les poches j'ai doublé la ceinture avec un tissu coloré et je me suis bien appliquée pour confectionner la braguette.

Pantalon défi cousu main

Pour apporter un peu de fantaisie j'ai surpiqué les coutures avec un fil contrastant

Pantalon défi cousu main

Et j'ai joué avec les points fantaisie de ma machine à coudre pour décorer les poches arrières

Pantalon défi cousu main

Comme vous pouvez le constater je me suis beaucoup appliquée pour les finissions de ce pantalon. Je suis donc contente de l'aspect général de ce vêtement. Toutefois, même si j'ai déjà fortement réduit l'ampleur des jambes par rapport au patron initial, je ne suis pas satisfaite par la coupe de ce pantalon. Je le trouve trop large et il n'est pas très flateur pour ma silouhette.

Il y a encore besoin d'améliorer le patron car, même si ce pantalon est très confortable (cousu dans un conton mélangé à 3% d'élastame), vous pouvez voir des petits plis par-ci par-là qui soulignent des points à reprendre sur le patron !

Pantalon défi cousu main

Récapitulatif :

  • patron : maison avec comme base (lointaine) Lekala 5066
  • taille : commandée directement à mes mesures mais repris fortement au niveau des hanches, de la taille et de la largeur des jambes
  • modifications : ajout de poches latérales, repatronnage complet de la ceinture, réduction de la largeur des jambes
  • modifications à apporter : réduction suplémentaire de la largeur des jambes et reprise au niveau de l'entrejambe pour éliminer les plis disgracieux
  • tissus : coton mélangé à 3% d'élasthanne provenant de MT

​Au final je suis bien contente d'avoir relevé ce défi qui me permet de m'approcher du patron de base que je souhaite obtenir afin de le décliner ensuite au gré de mes envies.

Vous pouvez admirer les pantalons cousus par les autres participantes de ce chouette défi ici

​Merci de votre visite.

Bises

Frédérique
 

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 17:51

Lorsque le concours  Art Cousu a été lancé sur T&N J’ai été trèèèèèèèèèès emballée et de nombreuses idées se sont bousculées dans ma tête. J’avais envie de toutes les tester ! Oui, mais j’avais déjà d’autres projets coutures en attente et comme les journées ne sont pas élastiques il fallait se raisonner, trouver une idée et pourquoi pas la combiner avec un projet de ma to-do liste. 
Justement, j’avais prévu de me coudre une robe pour un mariage début novembre. Le timing était parfait. J’ai donc commencé à chercher sur internet des œuvres d’art qui m’inspiraient pour créer une robe de soirée. Et je suis tombée sur le tableau The scarlet sunset, peint par William Turner. Ça a été le déclic. J’aimais l’atmosphère qui se dégageait de cette scène au soleil couchant.

 

 

Robe inspiration Turner

La dominante rouge qui baigne le tableau m’a amenée à créer une robe rouge (ça tombe bien, j’aime beaucoup cette couleur et pour une robe de soirée je trouve que c’est élégant). 

Robe inspiration Turner

Mais, comme la scène évoque des ombres et un paysage perdu dans la brume, j’ai eu envie d’ajouter une matière plus fluide, un voile, de la dentelle, quelque chose qui évoquerait ce côté vaporeux apporté par la brume.

Robe inspiration Turner

J'ai opté pour un magnifique tissu en voile rouge brodé de volutes et réalisé tout le haut de la robe et les manches longues avec ce jeu de transparences. Et j'ai mesuré précisément la longueur des manches afin qu'elles se terminent par la bordure brodée du tissu

Robe inspiration Turner

Même si le paysage reste plus suggéré que vraiment identifié, les chevaux et la carriole qu’on aperçoit au premier plan à gauche m’évoquaient une période lointaine (en même temps c’est évident puisque cette toile a été peinte en 1830-1840). J’ai donc choisi une robe avec des découpes princesses pour rappeler un peu les robes portées dans les années 1800 mais en gardant une coupe qui aille avec ma morphologie.

Comme base pour cette robe j’ai donc utilisé le patron de la robe n° 4357 de Lekala que j’ai déjà cousue en tunique l’été dernier. 

Robe inspiration Turner

Cette fois j’ai supprimé le col et la patte de boutonnage et j’ai redessiné l’empiècement devant afin d’avoir une seule pièce. J’ai également rallongé les différentes pièces afin d’obtenir une longueur de robe juste au-dessous du genou et supprimé la bande prévue en bas de la robe dans le patron initial.

Robe inspiration Turner

J’avais également prévu d’ajouter un laçage dans le dos de ma robe avec un ruban, doré pour faire un rappel au jaune du soleil et à la trace que ce soleil laisse sur l’étendue d’eau du tableau. Mais le résultat final n’était pas extraordinaire et ‘mes hommes’ ont jugé que ça n’apportait rien à la robe qui était plus jolie sans, donc j’ai retiré le laçage…

Robe inspiration Turner

Côté technique, j'ai réalisé pour la première fois des coutures anglaises pour assembler les pièces en voile. En effet, je voulais de belles finissions pour cette robe de soirée, les coutures se voyant par transparence, de fines coutures anglaises sont parfaites pour un joli rendu.

Robe inspiration Turner

J'ai donc passé beaucoup de temps sur cette robe puisque j'ai biensûr d'abord réalisé une toile avant de me lancer dans le projet final. Ensuite, j'ai soigné les finissions avec la réalisation de coutures anglaises et j'ai évidemment terminé la robe par un ourlet invisible à la main.

Mais je ne regrette pas mes efforts. J'ai porté cette robe comme prévu pour le mariage (où j'ai profité du cadre magnifique pour prendre de belles photos) et j'ai eu beaucoup de compliments ! C'est vrai que cette forme de robe ajustée sur le haut du vêtement et évasée à partir de la taille convient bien à ma silhouette en mettant en valeur mes formes là où il faut et en cachant ce qu’il faut cacher ! 

Robe inspiration Turner

Récapitulatif :

  • patron : Lekala 4357
  • taille : commandée directement à mes mesures
  • modifications : ajout de manches, suppression du col et de la patte de boutonnage, modification de l'encolure, suppression de la bande du bas et allongement de la robe jusqu’au-dessous du genou
  • modifications à apporter : aucune, patron de base à garder précieusement et à décliner au gré de mes envies
  • tissus : voile polyester brodé de dentelle et tissu polyester légèrement satiné, provenant tous les deux des Tissus Reine à Paris

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

PS : si cette robe vous tente mais que les explications succintes de Lekala vous font hésiter, vous pouvez consulter le petit tuto que j'ai publié pour détailler les différentes étapes à suivre. Et n'hésitez pas à me poser des questions si vous rencontrez un point plus ardu !

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:26

Après la sortie du magazine mi-octobre, la version numérique d'Histoires de Pages 60 est à présent disponible à l'adresse suivante : www.histoiresdepages.com

Les avantages de la version numérique - qui ne remplacera jamais la version papier mais qui lui est complémentaire :

  • Un prix tout doux
  • Une lisibilité grandement accrue - le fait d'avoir un article par page permet de ne pas être distrait(e) par les autres pages.
  • L'agrandissement des photos (à plus de 30 cm) permet de bien voir les détails. Le rendu des couleurs est impeccable, grâce au travail d'un photographe professionnel.
  • Les hyperliens sont très pratiques et permettent de surfer bien plus facilement qu’en prenant le magazine - ouvrir son PC, taper les URL…
HDP60 - Version Numérique

J'ai feuilleté la version numérique et la qualité des pages est impeccable. J'ai zoomé sur ma page 'mes hommes' et chaque détail est d'une netteté parfaite !

HDP60 - Version Numérique

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans frederiscrap
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 08:00

Et voilà, le mois d’octobre est terminé et avec lui le défi "me-made" dont je vous ai présenté le premier récapitulatif à mi-parcours ici. Pour la deuxième moitié du mois, j’ai poursuivi mon défi de porter une tenue "fait-maison" tous les jours. Et à part un week-end à la campagne où je suis partie avec un jean et un haut non ‘cousu maison’, j’ai effectivement sorti quotidiennement de ma penderie des vêtements fait main.

Me Made Month octobre 2014 - bilan final
  • Mercredi 15 octobre

Le soleil est au RV malgré la fraicheur. J’ai eu envie de porter ma tunique Opale, mais j’ai ajouté un gilet car il fait quand même frisquet !

  • Jeudi 16 octobre

Grisaille et pluie sont au programme, j’enfile une tenue confortable : jean et chemise du commerce mais qui s’ouvre sur mon petit haut rouge pour apporter une touche de couleur à ma tenue très automnale

  • Vendredi 17 octobre

J’ai sorti de ma penderie ma Tunique Reconstructing Extrême que j’aime mais je porte peu peut car elle est galère à repasser et qu’avec les volants aux manches je peux difficilement porter un pull. Il faut donc qu’il fasse suffisamment frais pour des manches longues mais pas trop ! Mais avec la chaleur de cet après-midi, je l’ai vite remplacée par mon petit haut rouge plus adapté à une journée estivale !

  • Samedi 18 octobre

Tournoi de rugby pour mon mini-monstre d’amour, nous nous déplaçons tous pour aller l’encourager et comme il fait un temps estival je remets mon débardeur spartine et un pantalon décontracté du commerce sans oublier ma panoplie de supporter paparazzi

  • Dimanche 19 octobre,

Total look home-made pour recevoir des amis : ma jupe (dont j’ai supprimé les bretelles car je ne savais jamais avec quel haut la porter) et ma tunique recyclée d’un pantalon

  • Lundi 20 octobre

Je profite qu’il fait encore beau et chaud pour porter ma tunique romantique

  • Mardi 21/10/2014

Nouvel effet de superposition avec mon plantain à la fraise porté sur un pantalon et sous un pull du commerce.

  • Mercredi 22/10/2014

Journée rouge ! Pull du commerce et ma jupe superposée et pour sortir mon manteau rouge que j’aime tant !

  • Jeudi 23/10/2014

A présent qu’il fait assez froid pour porter des collants je ressors mes jupes. Aujourd’hui ma jupe volantée un peu froissée en fin de journée !

  • Lundi 27/10/2014

J’ai ressorti de ma penderie une tunique que je n’ai pas portée depuis longtemps. J’aime beaucoup le tissu mais je trouve que cette forme ne me va pas, ça me grossi (je pense que j’aurais pu la coudre dans une ou deux tailles au-dessous mais maintenant c’est trop tard !). Du coup, je ne la porte jamais. Je pense que je vais la modifier prochainement pour qu'elle soit plus seyante car j'aime ce tissu...

  • Mardi 28/10/2014

Ce qu’il y a de super avec le Me Made Month c’est que ça me motive à faire le point de tous les vêtements cousus mains de ma penderie. Aujourd’hui je porte avec plaisir ma tunique lacée que je porte peu (pénible à repasser au niveau des manches)

  • Mercredi 29/10/2014

Encore une jupe cousue il y a quelques années dans un tissu pour lequel j’ai eu un coup de cœur. Malheureusement, les fils se détachent de la base du tissu et du coup c’est moins joli alors je la porte peu !

  • Jeudi 30/10/2013

Nouvel entretien, j’étrenne ma robe aux coquelicots que je me suis cousue dernièrement (justement pour la porter lors d’entretiens), elle est très agréable à porter ! 

  • Vendredi 31/10/2014

Dernier jour du défi MMM, je constate que je n’ai pas porté ma jupe en jean depuis un bon moment, pourtant c’est une valeur sûre de ma garde-robe !

 

Je suis contente, d’avoir participé à ce défi jusqu’au bout et d’avoir porté du cousu main tous les jours (depuis le temps que je couds je commence à avoir une belle penderie home-made !). J’avoue par contre que prendre une photo tous les jours a fini par me peser un peu ! Mais ce défi m’a aussi permis de faire le point sur ma penderie. J’ai ainsi constaté que je manque cruellement de pantalons maison et pourtant c’est ce que je porte le plus en hiver car je suis frileuse ! Il va donc falloir que j’en rajoute sur ma to-do liste…

C’était également chouette de découvrir tous les jours les tenues des autres participantes et j’ai pioché plein d’idée ! Merci à toutes !

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 08:00

Il y a quelque temps ma belle-sœur m’a offert un superbe coupon de tissu. Tellement beau que je l’ai rangé et que j’ai mis longtemps à oser l’utiliser. Je voulais être certaine que le vêtement que j’allais confectionner lui ferait honneur ! Et puis, en recherche d’emploi, j’ai eu besoin d’une robe à la fois sobre et élégante pour aller à de futurs entretiens. Ça été une évidence pour moi, ce beau tissu qui attendait son heure était parfait.

Ma robe aux coquelicots

J’ai voulu lui associer une robe simple, puisque le tissu se suffit à lui-même et mon choix s’est porté sur la robe 5574 de Lekala.

Ma robe aux coquelicots

Sauf que, j’avais trouvé sur un site des détails pour affiner les prises de mesure et j’ai voulu tester la subtilité entre ‘Hanche complète’ et ”Bassin’ comme on le voit sur les photos à la fin de mon dernier projet avec un patron Lekala. Et là, catastrophe ! Je me suis retrouvée avec le bas de la robe beaucoup trop large ! Du coup, il a fallu que je reprenne le patron pour réduire l’effet ‘montgolfière’ à partir de la taille et creuser les pinces. Et, j’ai dû faire deux toiles avant de coudre la version finale (car il n’était pas question de toucher à mon beau tissu avant d’être certaine du tombé de la robe !).

Alors si je commande à nouveau un patron Lekala à mes mesures, je reviendrai à ma première prise de mesures, c’est-à-dire : tour de hanches à l’endroit le plus fort pour la case ‘Hanche complète’, et pour la mesure “Bassin”, ce qu’on appelle le tour de petites hanches (entre la taille et les hanches).

Ma robe aux coquelicots

Sinon, la robe est prévue avec des manches mais je les ai supprimées pour porter cette robe l'hiver avec un t-shirt ou un chemisier dessous et des colants.

Ma robe aux coquelicots

Mais je trouve cette robe tout aussi élégante en version estivale même si je n'aime pas mes genoux

Ma robe aux coquelicots

Je n'ai pas non plus mis de fermeture éclair au dos, l'encolure est suffisamment large pour pouvoir s'en abstenir

Ma robe aux coquelicots

Je me suis appliquée afin d’exploiter ce beau tissu le mieux possible en plaçant les motifs floraux (qui me font notamment penser à des coquelicots) sur le bas de la robe et en soignant la transition entre le devant et le dos

Ma robe aux coquelicots

J'aime bien la façon dont les motifs se répartissent sur la robe

Ma robe aux coquelicots

Bref, voici donc une petite robe toute simple mais que j'aime beaucoup. Je me sens bien dedans. Et je l'ai étrennée hier pour un entretien (qui s’est bien passé je crois).

Ma robe aux coquelicots

A présent que ce modèle est validé, je vais probablement en coudre d'autres versions...

Ma robe aux coquelicots

Récapitulatif :

  • patron : Lekala 5574
  • taille : commandée directement à mes mesures (mais mauvaise au départ ce qui m'a demandé de retoucher le patron)
  • modifications : suppression des manches et de la fermeture éclair
  • modifications à apporter : rien à part tester avec des manches

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 15:00

Alors voilà, il y a trèèèès longtemps, j'ai offert à une amie proche un bonnet péruvien que je lui avais tricoté. Et puis, j'ai trouvé le modèle tellement sympa que j'ai eu envie de me faire le même. Il était presque terminé, il ne restait plus qu'à réaliser la couture d'assemblage et rentrer tous les fils. Mais je ne sais pas pourquoi, il est resté ainsi dans mon sac à tricot pendant des mois !

Et puis Edith a lancé un nouveau défi sur son blog :

"Cou, mains, orteils, nous passerons ... "EN MODE PROTECT"
En version couture ... tricot ... ou crochet, nous allons veiller au bien être de nos extrémités !!!! A nous foulards, snoods, mitaines, chaussettes et chaussons ... Nous serons les bodyguards créatives de nos Mimines & Associés !!!
"

Moi l'hiver j'aime prendre soin de mon extrémité la plus proche des nuages et afin de la garder bien au chaud mon bonnet péruvien s'est rappelé à mon bon souvenir
L'arrivée annoncée du froid a fait le reste : je l'ai terminé juste à temps pour le défilé

 

Bonnet péruvien

L'embêtant quand on laisse trainer un projet si longtemps c'est qu'on oublie où on a trouvé les instructions ! ça me dérange beaucoup car je n'aime pas ne pas citer mes sources !

C'était un tuto gratuit sur le net, avec des instructions simples et précises alors si quelqu'un le reconnait je serai heureuse d'éditer cet article (et je vais continuer à chercher de mon côté !)

Surtout que j'aime beaucoup la forme de ce bonnet, il est simple à tricoter mais avec un brin de fantasie.

Et mes oreilles seront bien au chaud pour aller encourager mes petits mobstres d'amour sur le bord des stades de rugby !

Bonnet péruvien

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Tricot
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 14:42

Le 16 octobre 2004 naissait Histoires de Pages. 60 numéros et 10 ans après le premier magazine français de scrapbooking est toujours là !

Joyeux Anniversaire HDP numéro 60 !

C'est encore une fois avec beaucoup de plaisir que j'ai participé à ce numéro en revisitant une technique de scrapbooking un peu oubliée, le pliage en origami, pour l'article 'Rien n'a changé. Enfin... presque rien !"

Joyeux Anniversaire HDP numéro 60 !

C'est d'ailleurs amusant car dans le numéro 17 d’HDP en 2007 j’avais publié une page avec exactement la même technique de pliage en origami.

C'est étonnant de voir l'évolution des style au fil du temps. J'ai le bonheur de collaborer au magazien HDP depuis le numéro 6 en 2005, que de chemin créatif parcourru !

Ce qui me saute aux yeux lorsque je regarde l’évolution en 10 ans c’est le fait qu’au début le scrap était avant tout utilisé pour mettre en page des photos. On créait un album photo amélioré avec en général plusieurs photos sur une page et même souvent deux pages avec le même thème. A présent, le scrap me semble être vraiment devenu un art à part entière et la photo n’est qu’un élément dans la page, elle ne prend plus la première place (et même parfois est utilisée en tout petit format). Les pages de scrap sont devenues de vrais tableaux d’art qu’on expose sur le mur du salon plutôt que dans un album photo. 

Joyeux Anniversaire HDP numéro 60 !

Malgré tout, pour moi, le scrap est resté le même : un moyen d’exprimer ma créativité et de mettre en page mes photos pour raconter notre histoire à mes enfants. Et j’éprouve toujours autant de plaisir à les voir feuilleter mes albums (car oui, je mets toujours mes pages dans des albums même si certaines décorent également les murs de mon salon   ) et à se rappeler les souvenirs que ces photos évoquent. C’est ça pour moi l’essence du scrap et ça, ça n’a pas changé, même si les techniques ont évoluées !

Et vous, que pensez-vous de l'évolution du scrapbooking depuis 10 ans ?

Merci de votre visite.

Bises

Frédérique

 

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans frederiscrap
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 10:51

Un nouveau défi "me-made" a été lancé sur le site T&N pour ce mois d’octobre. Il s’agit de porter pendant un mois des tenues comportant au moins un élément cousu ou tricoté main et de prendre une photo à chaque fois pour la publier sur le groupe flickr du défi.

Pour ce challenge, je me suis fixé comme objectif d’essayer de porter une tenue "fait-maison" tous les jours (ce qui me permettra aussi de faire le point sur ma garde-robe sur-mesure et de voir ce qu’il me manque pour prévoir mes prochains projets coutures). Aujourd’hui j’ai eu envie de faire un petit bilan après deux semaines du " Me made month octobre 2014 "

 

Me made month octobre 2014 à mi-parcours
  • Mercredi 1ier octobre

Premier jour du défi, il fait gris ce matin alors je sors du placard cette tunique ensoleillée cousue en mai dernier, portée avec un pantalon du commerce

  • Jeudi 2 octobre

Prête pour partir à mon cours de yoga, avec mon t-shirt plantain très confortable pour faire un peu de sport et de relaxation !

  • Vendredi 3 octobre

Un entretien d’embauche, il fait beau et chaud, j’enfile ma robe corail et une veste du commerce

  • Samedi 4 octobre

Samedi après-midi, matchs de rugby pour 2 de mes zommes, comme il fait beau je mets mon t-shirt Spartine et ma panoplie de maman supportrice et paparazzi

  • Dimanche 5 octobre

Tenue décontractée pour aller déjeuner chez ma cousine : un pantalon bouffant du commerce et ma tunique Lekala cousue dernièrement et que j’adore !

  • Lundi 6 octobre

Je travaille de la maison, il fait encore beau alors je porte ma tunique mauve manche Raglan qui commence à être délavée aux manches tellement je l’ai portée cet été !

  • Mardi 7 octobre

Ce matin il fait un peu tristounet alors pour contrer la grisaille j’enfile ma jupe ‘je me lâche’ avec un collant et un haut colorés (du commerce) et comme il fait un peu frais assise à mon ordinateur j’ai ajouté une petite veste et une grosse paire de chaussettes pour poursuivre ma recherche d’emploi sans prendre un rhume…

  • Mercredi 8 octobre

Le mercredi est un jour particulier, entre devoirs et taxi pour les activités des garçons. Pas trop le temps de réfléchir à ma tenue. J’enfile un jean et ma tunique mauve mais comme il fait frais pour le matin je rajoute un pull du commerce à col en V pour un effet de superposition que j’aime bien

  • Jeudi 9 octobre

Nouvel entretien dans une société différente de la semaine dernière. Je peux donc me permettre de porter la même tenue, toujours avec ma robe corail dont j’aime particulièrement la couleur et une veste du commerce pour coller avec l’emploi que je vise !

  • Vendredi 10 octobre

Vendredi pluvieux et froid, j’ai allumé la cheminé, enfilé un jean noir et mon t-shirt plantain à la fraise avec un petit gilet du commerce

  • Samedi 11 octobre

Le samedi c’est toujours la course entre les garçons qu’il faut emmener au rugby à droite ou à gauche et l’intendance pour la maison. Donc, pour être à l’aise j’enfile mon jean, mais comme j’ai quand même envie d’un peu d’élégance je choisi de porter ma tunique Lekala avec  une petite veste par-dessus car il fait frais ce matin !

  • Dimanche 12 octobre

Dimanche tranquille à la maison. Je porte ma robe au papillon avec un cache-cœur du commerce. J’aime cette robe si confortable !

  • Lundi 13 octobre

Après une nuit ponctuée par les orages c’est un peu dur ce matin. J’enfile une tenue dans laquelle je me sens bien : un pantalon gris du commerce et ma tunique turquoise cousue il y a plus de 4 ans mais dont je ne me lasse pas !

  • Mardi 14 octobre

Salon de l’emploi à Lyon, il me faut une tenue élégante et confortable. J’opte pour ma dernière création : ma petite robe noire customisée

 

Je suis contente, j'ai pu porter du cousu main tous les jours et j'ai réussi à tenir le rythme avec la prise des photos. J'espère poursuivre ainsi pour la suite.

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 16:38

Les défis du Challenge Cousu Main des blogueuses organisé par Elise se poursuivent. Après la customisation du t-shirt blanc voici celle de la petite robe noire (bon, entre temps il y a eu la confection d’un pantalon mais j’ai eu des problèmes et j’ai dû le refaire complètement donc il arrive bientôt…).

Epreuve 4 – Customisation de robe
Couleur et matière de la robe de départ : libre
Robe enfant ou femme
Objectif : en faire une pièce originale

Alors j’avais justement au fond de mon placard une petite robe noire qui m’avait été donnée par ma belle-mère il y a pas mal de temps déjà et que j’avais prévu de retoucher (pour en faire une tunique au départ car je la trouvais trop courte ainsi). Et bien cette épreuve convenait parfaitement pour améliorer cette robe !

Petite robe noire customisée

 

J’ai commencé par faire un croquis pour agencer mes idées.

La forme initiale de la robe me convenait, j’ai simplement ajouté des pinces devant pour cintrer un peu au niveau de la taille. Et je n’ai pas touché au dos qui possède une grande fermeture éclair que je voulais conserver.

Petite robe noire customisée

Comme les beaux jours sont derrière nous, je voulais une robe portable en hiver. J’ai donc décidé d’ajouter des manches. Je voulais aussi égayer la robe en ajoutant de la couleur. Pour cela, j’ai utilisé un coupon de jersey super doux et lumineux acheté dernièrement chez Le liseron, une boutique à Lyon  que je viens de découvrir et qui propose de très jolis tissus il faudra que j’y retourne !

Bref, ce joli jersey était en solde et m’a couté 7,87€ pour 1m50 (et je n'ai pas tout utilisé !)

J’ai donc patronné des manches longues d’après ce tuto 

Petite robe noire customisée

Pour apporter de l’élégance à la robe, j’ai ensuite ajouté un col asymétrique (tuto ici découvert grace à Zorgleb et la custo de son t-shirt avec ce type de col). 

Petite robe noire customisée

Mais le col est également confectionné de deux morceaux au dos afin de pouvoir toujours ouvrir la robe

Petite robe noire customisée

Puis j’ai confectionné une ceinture fine (de 2 centimètres de large) que j’ai positionnée au milieu de la ceinture existante. Pour maintenir la ceinture en place je l’ai d’abord fixée avec de la colle textile et ensuite cousue à la main à points invisibles.

Petite robe noire customisée

J’avais initialement prévu de rallonger la robe que je trouvais un poil trop courte. Je pensais ajouter un volant pour l’amener en dessous du genou. Mais après essayage, j’ai trouvé que la longueur était finalement bonne et qu'un volant alourdirait l'ensemble (qu'en pensez-vous ?)

Petite robe noire customisée

Je n’ai pas mesuré le temps que m’a pris cette customisation. J’y ai passé mon dimanche après-midi mais pas en non-stop. C’est la création du patron des manches qui a été le plus longue. Si j’avais été dans les conditions de l’émission je n’aurais pas pris la peine de créer un patron, j’aurais dessiné à main levée sur le tissu pour gagner du temps. Mais là je voulais une robe portable et qui tombe le mieux possible sur moi, pas sur un mannequin inarticulé !

Petite robe noire customisée

Au final, moi qui ne suis pas fan de customisation, je suis ravie de cette robe que je vais certainement porter souvent (alors qu'elle dormait dans ma pile 'à modifier') car elle est extrêment confortable. 

Petite robe noire customisée

 

J'aime beaucoup l'ajout du tissu vert qui apporte de la luminosité à ma tenue, parfait pour contrer la grisaille de l'hiver. 

J'ai même prévu de mettre cette robe demain pour aller à un salon pour l'emploi, il me semble qu'elle est assez élégante pour cela, qu'en pensez-vous ?

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

PS - édit du mardi : J’ai bien mis cette robe pour aller au salon de l’emploi mais finalement, je me rends compte quelle est déjà plutôt courte et qu’elle remonte lorsque je marche ! Je me suis donc sentie mal à l’aise. Il faudra que je trouve comment remédier à ce problème avant de la porter à nouveau en public ! Des idées ? L’ajout d’une doublure règlerait-il le problème ?

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 07:00

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas montré une page de scrap ! Pourtant, je ne suis pas toujours derrière ma machine à coudre. Mais certaines de mes pages étant créées pour le magazine Histoire de Pages, je ne peux pas les dévoiler ici...

Celle-ci a pourtant été réalisée il y a pas mal de temps. 

16 ans

Avec ma copine Kasia, nous nous étions données le défi d'utiliser un même sketch pour créer une page. Vous pouvez d'ailleurs admirer sa belle page ici. Et vous constatez que la mise en page n'est pas du tout la même que la mienne !

Sketch provenant de http://scrapideesleblog.canalblog.com/

Sketch provenant de http://scrapideesleblog.canalblog.com/

Oups, effectivement, je me suis trompée de sketch au moment de la réalisation ! En effet, j’avais soumis 4 propositions à Kasia et elle avait choisi le sketch du défi. Lorsque je me suis installée à ma table de scrap je me souvenais que c'était un sketch avec deux photos en hauteur. Mais j’ai eu la flemme de rallumer mon ordi pour vérifier et j'ai pris le sketch dont je me souvenais (et c’était l’autre qui avait été sélectionné par mon amie !). Pas maline la fille, hein ! Mais bon, ça n'a aucune importance puisque le but premier état de scrapper et de prendre du plaisir et ça c'est réussi !

16 ans

Et je trouve également que ma page est réussie. J’aime ces photos prises lors du dernier anniversaire de mon maxi-monstre. 

16 ans

 J’ai utilisé ma Caméo pour découper la bande festonnée, l’accolade, le feuillage et le titre. Les papiers sont de chez  Simple Stories et Imaginisce.

16 ans

Et j'ai ajouté une petite citation pour le fun !

16 ans

Au final, même si je n'ai pas vraiment respecté le défi initial, cette belle page embellit à présent mon salon au côté de deux autres pages avec les beaux sourires de mes autres petits monstres d'amour (je vous en montre une bientôt ?)

 

16 ans

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans pages de scrap
commenter cet article

Présentation

  • : Frederiscrap
  • Frederiscrap
  • : Les loisirs créatifs, le scrapbooking, la couture, la photographie, etc. font partie intégrante de ma vie... venez partager avec moi cette passion dévorante mais tellement enrichissante ! Pour m'écrire : pourscrap@yahoo.ca
  • Contact

Design Team

Je participe à

http://www.threadandneedles.fr/wp-images/threadandneedles_pub_petit.png

 

http://storage.canalblog.com/60/44/713190/49896848.png

 

http://storage.canalblog.com/85/66/576496/51014648_p.jpg

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog