Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:06

Bonjour,

Aujourd'hui je vous présente le premier patron de la marque Histoire de coudre, la blouse Coquelicot que j'ai eu le plaisir de tester en avant première !

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre
Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

J'ai été très touchée d'avoir été choisie parmi les testeuses et j'ai beaucoup aimé cette nouvelle expérience. C'est excitant de recevoir un patron encore à l'état de prototype et de le coudre en faisant très attention à tous les détails pour aider la créatrice à obtenir un produit fini de la meilleure qualité possible. 

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Cette jolie blouse est proposée de la taille 34 au 48. Pour ma part, j'ai cousu la taille 42 (qui correspond à mon tour de poitrine). Comme la forme est large, j'ai gardé la taille 42 pour la totalité du patron (je n'ai pas rejoint la ligne 46 au niveau des hanches comme je le fais régulièrement) et je suis contente de mon choix, je trouve que l'aisance est parfaite ainsi.

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Ce petit haut possède plein de petits détails sympathiques. J'aime bien l'encolure en V suffisamment creusée pour donner un jolie décolleté féminin.

L'empiècement devant, peut être coupé dans un tissu différent pour un effet contrastant. Pour ma part, j'ai choisi de garder le même tissu, un voile de coton léger, très agréable à coudre et à porter (mais un peu transparent et surtout très froissable, c'est domage Emoticone et smiley triste bleu ). Pour souligner la découpe devant et au niveau de l'encolure j'ai surpiqué les bords avec un fil contrastant.

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Parmi les autres particularités de la blouse coquelicot, j'aime beaucoup le dos plus long que le devant (c'est particulièrement apprécié avec un pantalon !)

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Dans le dos, on trouve un empiècement et un pli d'aisance, j'ai également souligné les découpes avec une surpiqûre contrastante et j'en ai profité pour personnalisé ma blouse avec mon 'Ciadem' 

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre
Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Dernière petite touche originale : les manches 3/4 reserrées par des petits plis. 

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Vous l'aurez compris, outre le plaisir que j'ai eu à coudre cette blouse, j'aime également le résultat. J'aime la porter aussi bien avec une jupe qu'un pantalon.

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Je suis juste un peu déçue par mon tissu, mais ça me donne encore plus envie de coudre d'autres versions de cette jolie blouse coquelicot. La seule modification que j'envisage est de réduire la longeur de la ligne d'épaule (je dois régulièrement faire cette modification sur les hauts que je couds, je dois être moins 'carrée' que la moyenne des tailles 42  )

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Récapitulatif :

  • patron : Blouse Coquelicot de Histoire de Coudre
  • taille : 42
  • modifications : aucune
  • modifications à apporter : racourcir un peu la ligne d'épaules
  • tissus : voile de coton provenant des coupons de St Pierre à Paris 

​Et, comme c'est toujours très intéressant de voir les différentes version confectionnées à partir d'un même patron, voici les modèles des testeuses qui vont être présentées une à une sur la page facebook d'Histoire de Coudre 

 

Blouse coquelicot - Histoire de Coudre

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Merci de votre visite
Bises
FrédériqueMerci de votre visite
Bises
Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 19:20

Fin décembre, alors que je plongeais ce blog dans un silence de plusieurs semaines le numéro 61 d'Histoires de Pages sortait. (Oui, je sais, je suis un peu longue à la détente sur ce coup là...)

 

HDP 61

Une nouvelle fois j'ai eu le plaisir de participer à l'article rédactionnel "l'hiver au coin du feu' avec ma page 'jouer ensemble'.

 

HDP 61

En plus de l'édition papier dont le nombre de revendeurs s'accroit progressivement, l’édition numérique du magazine remporte un fort succès, mais sa création ainsi que celle des vidéos représente une charge de travail importante. Aussi pour continuer à  apporter un contenu de qualité sur tous ces supports le magazine Histoires de Pages va passer à cinq publications par an, avec un numéro traditionnel trimestriel au rythme des saisons et un numéro avec plus de techniques qui sortira à l’automne.

En attendant donc le printemps, si ce n'est pas déjà fait, je vous encourage à découvrir ce dernier numéro très inspirant...

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans frederiscrap
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 08:00

Bonjour,

Je n'ai pas été très présente sur ce blog ces dernières semaines. La raison principale est que j'ai retrouvé du travail en décembre et que ma vie a donc subi une réorganisation qui m'a éloignée de ma machine à coudre, ma table de scrap et mon ordinateur...

Je n'ai même pas encore trouvé le temps de vous souhaiter à tous et toutes une excellente année 2015 pétillante, douce et créative...

2014 a été une année riche en créativité, j'ai eu le bonheur de pouvoir coudre et de scrapper régulièrement. Je n'ai pas encore trouvé le temps de tout vous montrer, mais j'avais quand même envie de faire un bilan.

Alors, en 2014 j'ai beaucoup cousu pour moi

Bilan 2014

Mais j'ai également cousu avec bonheur pour mes hommes (et quelle fièreté de voir ma chemise Saphir à la troisième marche du podium lors du concours de T&N !). Ma Caméo m'a également permis de customiser des t-shirts pour mes petits monstres d'amour

Bilan 2014

En 2014, j'ai aussi fréquenté régulièrement ma table de scrap. Et, en plus des 6 pages que j'ai créées pour le magasine Histoires de Pages, j'ai également scrappé des pages mais aussi des cartes pour les anniversaires de mes proches.

Bilan 2014

Et finalement, en 2014 j'ai eu le plaisir de coudre plusieurs robes pour ma princesse, ma filleule (mais je réalise que je ne vous les ai pas montrées...).

Bref, je suis ravie de mon année créative 2014. Je doute que 2015 me permette d'être aussi productive. Mais je vais me remettre très vite derrière ma machine à coudre puisque pour Noël j'ai offert à mes neveux et nièces un vêtement personnalisé...

Alors je vous dis à très bientôt...

Merci de votre visiste

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 21:09
Je suis Charlie

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans frederiscrap
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 17:23

Toujours dans le cadre du défi Cousu Main des bloggeuses, voici l’épreuve 7 (oui, j’ai zappé les épreuves 5 & 6 Legging et custo d’un t-shirt de sport. Je ne porte pas de legging (mais vous pouvez voir ici les belles créations des autres participantes meilleures élèves que moi) et je n’avais pas d’inspiration pour la transformation d’un t-shirt en autre chose (mais certaines ont vraiment eu des idées étonnantes comme vous pouvez le constater ici)).

Donc, revenons à nos moutons notre défi, la chemise : 

Epreuve 7 - coudre une chemise pour homme / femme.

Chemisier Cousu Main

Comme j’avais cousu une chemise homme il n’y a pas si longtemps,  j’ai eu envie de me coude une chemise pour moi cette fois. Les modèles gratuits proposés dans le cadre du défi ne m’emballaient pas plus que ça. Et puis, suite au concours sur T&N j’avais gagné deux patrons et j’avais justement choisi le patron de chemisier ajustée New Look 6407

Chemisier Cousu Main

C’était donc l’occasion idéale de le tester.

Pour le corps du chemiser j’ai repris le tissu déjà utilisé pour coudre une tunique aux manches raglan (que je mets beaucoup car le coton mélangé avec un peu d’élasthanne est très agréable à porter et malgré les nombreux lavages il n’a pas bougé).

Et j’ai choisi d’égayer le tout avec un joli tissu à motifs (fleurs et oiseaux) pour le dessous de col, le pied de col intérieur, la patte intérieure de boutonnage. 

Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main

J’ai également réalisé les poignets dans ce joli tissu. 

Chemisier Cousu Main

J’ai longtemps hésité où placer le tissu à motif : à l’intérieur des poignets (pour une touche discrète comme avec le col) ou au contraire à l’extérieur pour apporter du contraste. Après consultation de mes zommes, c’est finalement la seconde solution qui a été retenue. Mais je peux jouer la touche plus discrète en retournant les poignets.

Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main

Finalement, j’ai ajouté un nœud plat dans le dos, pris dans la couture des pinces.

Bon d’accord, en toute honnêteté, l’idée ne m’est pas venue comme ça subitement ! J’ai eu un petit dérapage avec ma surjeteuse lorsque, une fois le chemisier presque terminé, j’ai voulu surjeter les coutures pour avoir de belles finitions. Je ne sais pas comment un surplus de tissu s’est retrouvé sous le pied de biche et a malencontreusement subit une entaille au milieu du dos (entre les pinces dos) ! Vous imaginez mon désarroi ! Et puis j’ai finalement trouvé cette solution cache-misère qui embellit le dos tout en dissimilant la vilaine entaille !

Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main
Chemisier Cousu Main

Au final je suis assez contente de ce petit chemisier même s’il a plein de défauts (qui devront être corrigés dans une prochaine version) mais je me suis appliquée pour les finissions

Chemisier Cousu Main

La coupe ajustée est légèrement trop serrée pour moi, mais j’aime bien le rendu porté ouvert comme une petite veste. 

Chemisier Cousu Main

Récapitulatif :

  • patron : New Look 6407
  • taille : poitrine 14 – taille 16 – hanches 18
  • modifications : ajout d’un nœud plat décoratif dans le dos
  • modifications à apporter : déplacer les pinces poitrine et les pinces de la taille, reprendre le dos pour supprimer le pli dû à ma cambrure, ajouter un peu plus d’aisance sur le devant
  • tissus : coton & élasthanne mélangés (proportion inconnue) provenant des coupons de St Pierre à Paris et tissu à motif 100% coton provenant de Eurodif à Lyon

Merci de votre visite
Bises
Frédérique


Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 22:12

Ouh là là, je suis très en retard pour vous présenter ce pantalon, confectionné dans le cadre du défi cousu main des blogueuses lancé par Elise et pour lequel je vous ai déjà montré ma petite robe noire customisée pour l'épreuve 4 avant l'épreuve 3 que voici (car il me fallait prendre les photos...) :

Epreuve 3 - Le pantalon
Pour que tout le monde couse utile, nous avons choisi une option homme et une option femme.
Tissu libre, adaptation libre.
Figures imposées : braguette à pont, poches, ceinture

J'avais choisi de coudre l'option femme, mais malheureusement, je n'ai pas pu utiliser le patron femme gratuit proposé puisque les tailles n'allaient que jusqu'au 44 et c'est bien trop juste pour laisser passer mes rondeurs fessières 
J'ai donc décidé de faire mon propre patron afin de l'adapter à mes mensurations. Je suis partie d'un patron Lekala, testé avec un toile et largement modifié pour obtenir ce patntalon

Pantalon défi cousu main

Le patron de base que j'ai utililsé possédait des poches plaquées, j'ai donc redessiné le haut du devant afin de créer deux pièces pour obtenir des poches latérales. Et pour ajouter de la fantaisie j'ai utilisé un tissu coloré comme fond de poche (coupé dans une chute de mon pantalon recyclé en tunique).

Pantalon défi cousu main

J'ai également entièrement repris le haut du pantalon (empiècement dos et ceinture) pour ajuster le pantalon à ma taille (car, comme pour les pantalons du commerce, j'avais avec ma toile un problème de taille qui baillait). J'ai donc décidé de créer un pantalon taille haute et j'ai patronné la ceinture en 4 pièces (2 devant et deux dos) afin que la ceinture épouse parfaitement mes formes.

Pantalon défi cousu main

Comme pour les poches j'ai doublé la ceinture avec un tissu coloré et je me suis bien appliquée pour confectionner la braguette.

Pantalon défi cousu main

Pour apporter un peu de fantaisie j'ai surpiqué les coutures avec un fil contrastant

Pantalon défi cousu main

Et j'ai joué avec les points fantaisie de ma machine à coudre pour décorer les poches arrières

Pantalon défi cousu main

Comme vous pouvez le constater je me suis beaucoup appliquée pour les finissions de ce pantalon. Je suis donc contente de l'aspect général de ce vêtement. Toutefois, même si j'ai déjà fortement réduit l'ampleur des jambes par rapport au patron initial, je ne suis pas satisfaite par la coupe de ce pantalon. Je le trouve trop large et il n'est pas très flateur pour ma silouhette.

Il y a encore besoin d'améliorer le patron car, même si ce pantalon est très confortable (cousu dans un conton mélangé à 3% d'élastame), vous pouvez voir des petits plis par-ci par-là qui soulignent des points à reprendre sur le patron !

Pantalon défi cousu main

Récapitulatif :

  • patron : maison avec comme base (lointaine) Lekala 5066
  • taille : commandée directement à mes mesures mais repris fortement au niveau des hanches, de la taille et de la largeur des jambes
  • modifications : ajout de poches latérales, repatronnage complet de la ceinture, réduction de la largeur des jambes
  • modifications à apporter : réduction suplémentaire de la largeur des jambes et reprise au niveau de l'entrejambe pour éliminer les plis disgracieux
  • tissus : coton mélangé à 3% d'élasthanne provenant de MT

​Au final je suis bien contente d'avoir relevé ce défi qui me permet de m'approcher du patron de base que je souhaite obtenir afin de le décliner ensuite au gré de mes envies.

Vous pouvez admirer les pantalons cousus par les autres participantes de ce chouette défi ici

​Merci de votre visite.

Bises

Frédérique
 

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 17:51

Lorsque le concours  Art Cousu a été lancé sur T&N J’ai été trèèèèèèèèèès emballée et de nombreuses idées se sont bousculées dans ma tête. J’avais envie de toutes les tester ! Oui, mais j’avais déjà d’autres projets coutures en attente et comme les journées ne sont pas élastiques il fallait se raisonner, trouver une idée et pourquoi pas la combiner avec un projet de ma to-do liste. 
Justement, j’avais prévu de me coudre une robe pour un mariage début novembre. Le timing était parfait. J’ai donc commencé à chercher sur internet des œuvres d’art qui m’inspiraient pour créer une robe de soirée. Et je suis tombée sur le tableau The scarlet sunset, peint par William Turner. Ça a été le déclic. J’aimais l’atmosphère qui se dégageait de cette scène au soleil couchant.

 

 

Robe inspiration Turner

La dominante rouge qui baigne le tableau m’a amenée à créer une robe rouge (ça tombe bien, j’aime beaucoup cette couleur et pour une robe de soirée je trouve que c’est élégant). 

Robe inspiration Turner

Mais, comme la scène évoque des ombres et un paysage perdu dans la brume, j’ai eu envie d’ajouter une matière plus fluide, un voile, de la dentelle, quelque chose qui évoquerait ce côté vaporeux apporté par la brume.

Robe inspiration Turner

J'ai opté pour un magnifique tissu en voile rouge brodé de volutes et réalisé tout le haut de la robe et les manches longues avec ce jeu de transparences. Et j'ai mesuré précisément la longueur des manches afin qu'elles se terminent par la bordure brodée du tissu

Robe inspiration Turner

Même si le paysage reste plus suggéré que vraiment identifié, les chevaux et la carriole qu’on aperçoit au premier plan à gauche m’évoquaient une période lointaine (en même temps c’est évident puisque cette toile a été peinte en 1830-1840). J’ai donc choisi une robe avec des découpes princesses pour rappeler un peu les robes portées dans les années 1800 mais en gardant une coupe qui aille avec ma morphologie.

Comme base pour cette robe j’ai donc utilisé le patron de la robe n° 4357 de Lekala que j’ai déjà cousue en tunique l’été dernier. 

Robe inspiration Turner

Cette fois j’ai supprimé le col et la patte de boutonnage et j’ai redessiné l’empiècement devant afin d’avoir une seule pièce. J’ai également rallongé les différentes pièces afin d’obtenir une longueur de robe juste au-dessous du genou et supprimé la bande prévue en bas de la robe dans le patron initial.

Robe inspiration Turner

J’avais également prévu d’ajouter un laçage dans le dos de ma robe avec un ruban, doré pour faire un rappel au jaune du soleil et à la trace que ce soleil laisse sur l’étendue d’eau du tableau. Mais le résultat final n’était pas extraordinaire et ‘mes hommes’ ont jugé que ça n’apportait rien à la robe qui était plus jolie sans, donc j’ai retiré le laçage…

Robe inspiration Turner

Côté technique, j'ai réalisé pour la première fois des coutures anglaises pour assembler les pièces en voile. En effet, je voulais de belles finissions pour cette robe de soirée, les coutures se voyant par transparence, de fines coutures anglaises sont parfaites pour un joli rendu.

Robe inspiration Turner

J'ai donc passé beaucoup de temps sur cette robe puisque j'ai biensûr d'abord réalisé une toile avant de me lancer dans le projet final. Ensuite, j'ai soigné les finissions avec la réalisation de coutures anglaises et j'ai évidemment terminé la robe par un ourlet invisible à la main.

Mais je ne regrette pas mes efforts. J'ai porté cette robe comme prévu pour le mariage (où j'ai profité du cadre magnifique pour prendre de belles photos) et j'ai eu beaucoup de compliments ! C'est vrai que cette forme de robe ajustée sur le haut du vêtement et évasée à partir de la taille convient bien à ma silhouette en mettant en valeur mes formes là où il faut et en cachant ce qu’il faut cacher ! 

Robe inspiration Turner

Récapitulatif :

  • patron : Lekala 4357
  • taille : commandée directement à mes mesures
  • modifications : ajout de manches, suppression du col et de la patte de boutonnage, modification de l'encolure, suppression de la bande du bas et allongement de la robe jusqu’au-dessous du genou
  • modifications à apporter : aucune, patron de base à garder précieusement et à décliner au gré de mes envies
  • tissus : voile polyester brodé de dentelle et tissu polyester légèrement satiné, provenant tous les deux des Tissus Reine à Paris

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

PS : si cette robe vous tente mais que les explications succintes de Lekala vous font hésiter, vous pouvez consulter le petit tuto que j'ai publié pour détailler les différentes étapes à suivre. Et n'hésitez pas à me poser des questions si vous rencontrez un point plus ardu !

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:26

Après la sortie du magazine mi-octobre, la version numérique d'Histoires de Pages 60 est à présent disponible à l'adresse suivante : www.histoiresdepages.com

Les avantages de la version numérique - qui ne remplacera jamais la version papier mais qui lui est complémentaire :

  • Un prix tout doux
  • Une lisibilité grandement accrue - le fait d'avoir un article par page permet de ne pas être distrait(e) par les autres pages.
  • L'agrandissement des photos (à plus de 30 cm) permet de bien voir les détails. Le rendu des couleurs est impeccable, grâce au travail d'un photographe professionnel.
  • Les hyperliens sont très pratiques et permettent de surfer bien plus facilement qu’en prenant le magazine - ouvrir son PC, taper les URL…
HDP60 - Version Numérique

J'ai feuilleté la version numérique et la qualité des pages est impeccable. J'ai zoomé sur ma page 'mes hommes' et chaque détail est d'une netteté parfaite !

HDP60 - Version Numérique

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans frederiscrap
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 08:00

Et voilà, le mois d’octobre est terminé et avec lui le défi "me-made" dont je vous ai présenté le premier récapitulatif à mi-parcours ici. Pour la deuxième moitié du mois, j’ai poursuivi mon défi de porter une tenue "fait-maison" tous les jours. Et à part un week-end à la campagne où je suis partie avec un jean et un haut non ‘cousu maison’, j’ai effectivement sorti quotidiennement de ma penderie des vêtements fait main.

Me Made Month octobre 2014 - bilan final
  • Mercredi 15 octobre

Le soleil est au RV malgré la fraicheur. J’ai eu envie de porter ma tunique Opale, mais j’ai ajouté un gilet car il fait quand même frisquet !

  • Jeudi 16 octobre

Grisaille et pluie sont au programme, j’enfile une tenue confortable : jean et chemise du commerce mais qui s’ouvre sur mon petit haut rouge pour apporter une touche de couleur à ma tenue très automnale

  • Vendredi 17 octobre

J’ai sorti de ma penderie ma Tunique Reconstructing Extrême que j’aime mais je porte peu peut car elle est galère à repasser et qu’avec les volants aux manches je peux difficilement porter un pull. Il faut donc qu’il fasse suffisamment frais pour des manches longues mais pas trop ! Mais avec la chaleur de cet après-midi, je l’ai vite remplacée par mon petit haut rouge plus adapté à une journée estivale !

  • Samedi 18 octobre

Tournoi de rugby pour mon mini-monstre d’amour, nous nous déplaçons tous pour aller l’encourager et comme il fait un temps estival je remets mon débardeur spartine et un pantalon décontracté du commerce sans oublier ma panoplie de supporter paparazzi

  • Dimanche 19 octobre,

Total look home-made pour recevoir des amis : ma jupe (dont j’ai supprimé les bretelles car je ne savais jamais avec quel haut la porter) et ma tunique recyclée d’un pantalon

  • Lundi 20 octobre

Je profite qu’il fait encore beau et chaud pour porter ma tunique romantique

  • Mardi 21/10/2014

Nouvel effet de superposition avec mon plantain à la fraise porté sur un pantalon et sous un pull du commerce.

  • Mercredi 22/10/2014

Journée rouge ! Pull du commerce et ma jupe superposée et pour sortir mon manteau rouge que j’aime tant !

  • Jeudi 23/10/2014

A présent qu’il fait assez froid pour porter des collants je ressors mes jupes. Aujourd’hui ma jupe volantée un peu froissée en fin de journée !

  • Lundi 27/10/2014

J’ai ressorti de ma penderie une tunique que je n’ai pas portée depuis longtemps. J’aime beaucoup le tissu mais je trouve que cette forme ne me va pas, ça me grossi (je pense que j’aurais pu la coudre dans une ou deux tailles au-dessous mais maintenant c’est trop tard !). Du coup, je ne la porte jamais. Je pense que je vais la modifier prochainement pour qu'elle soit plus seyante car j'aime ce tissu...

  • Mardi 28/10/2014

Ce qu’il y a de super avec le Me Made Month c’est que ça me motive à faire le point de tous les vêtements cousus mains de ma penderie. Aujourd’hui je porte avec plaisir ma tunique lacée que je porte peu (pénible à repasser au niveau des manches)

  • Mercredi 29/10/2014

Encore une jupe cousue il y a quelques années dans un tissu pour lequel j’ai eu un coup de cœur. Malheureusement, les fils se détachent de la base du tissu et du coup c’est moins joli alors je la porte peu !

  • Jeudi 30/10/2013

Nouvel entretien, j’étrenne ma robe aux coquelicots que je me suis cousue dernièrement (justement pour la porter lors d’entretiens), elle est très agréable à porter ! 

  • Vendredi 31/10/2014

Dernier jour du défi MMM, je constate que je n’ai pas porté ma jupe en jean depuis un bon moment, pourtant c’est une valeur sûre de ma garde-robe !

 

Je suis contente, d’avoir participé à ce défi jusqu’au bout et d’avoir porté du cousu main tous les jours (depuis le temps que je couds je commence à avoir une belle penderie home-made !). J’avoue par contre que prendre une photo tous les jours a fini par me peser un peu ! Mais ce défi m’a aussi permis de faire le point sur ma penderie. J’ai ainsi constaté que je manque cruellement de pantalons maison et pourtant c’est ce que je porte le plus en hiver car je suis frileuse ! Il va donc falloir que j’en rajoute sur ma to-do liste…

C’était également chouette de découvrir tous les jours les tenues des autres participantes et j’ai pioché plein d’idée ! Merci à toutes !

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 08:00

Il y a quelque temps ma belle-sœur m’a offert un superbe coupon de tissu. Tellement beau que je l’ai rangé et que j’ai mis longtemps à oser l’utiliser. Je voulais être certaine que le vêtement que j’allais confectionner lui ferait honneur ! Et puis, en recherche d’emploi, j’ai eu besoin d’une robe à la fois sobre et élégante pour aller à de futurs entretiens. Ça été une évidence pour moi, ce beau tissu qui attendait son heure était parfait.

Ma robe aux coquelicots

J’ai voulu lui associer une robe simple, puisque le tissu se suffit à lui-même et mon choix s’est porté sur la robe 5574 de Lekala.

Ma robe aux coquelicots

Sauf que, j’avais trouvé sur un site des détails pour affiner les prises de mesure et j’ai voulu tester la subtilité entre ‘Hanche complète’ et ”Bassin’ comme on le voit sur les photos à la fin de mon dernier projet avec un patron Lekala. Et là, catastrophe ! Je me suis retrouvée avec le bas de la robe beaucoup trop large ! Du coup, il a fallu que je reprenne le patron pour réduire l’effet ‘montgolfière’ à partir de la taille et creuser les pinces. Et, j’ai dû faire deux toiles avant de coudre la version finale (car il n’était pas question de toucher à mon beau tissu avant d’être certaine du tombé de la robe !).

Alors si je commande à nouveau un patron Lekala à mes mesures, je reviendrai à ma première prise de mesures, c’est-à-dire : tour de hanches à l’endroit le plus fort pour la case ‘Hanche complète’, et pour la mesure “Bassin”, ce qu’on appelle le tour de petites hanches (entre la taille et les hanches).

Ma robe aux coquelicots

Sinon, la robe est prévue avec des manches mais je les ai supprimées pour porter cette robe l'hiver avec un t-shirt ou un chemisier dessous et des colants.

Ma robe aux coquelicots

Mais je trouve cette robe tout aussi élégante en version estivale même si je n'aime pas mes genoux

Ma robe aux coquelicots

Je n'ai pas non plus mis de fermeture éclair au dos, l'encolure est suffisamment large pour pouvoir s'en abstenir

Ma robe aux coquelicots

Je me suis appliquée afin d’exploiter ce beau tissu le mieux possible en plaçant les motifs floraux (qui me font notamment penser à des coquelicots) sur le bas de la robe et en soignant la transition entre le devant et le dos

Ma robe aux coquelicots

J'aime bien la façon dont les motifs se répartissent sur la robe

Ma robe aux coquelicots

Bref, voici donc une petite robe toute simple mais que j'aime beaucoup. Je me sens bien dedans. Et je l'ai étrennée hier pour un entretien (qui s’est bien passé je crois).

Ma robe aux coquelicots

A présent que ce modèle est validé, je vais probablement en coudre d'autres versions...

Ma robe aux coquelicots

Récapitulatif :

  • patron : Lekala 5574
  • taille : commandée directement à mes mesures (mais mauvaise au départ ce qui m'a demandé de retoucher le patron)
  • modifications : suppression des manches et de la fermeture éclair
  • modifications à apporter : rien à part tester avec des manches

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Partager cet article

Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article

Présentation

  • : Frederiscrap
  • Frederiscrap
  • : Les loisirs créatifs, le scrapbooking, la couture, la photographie, etc. font partie intégrante de ma vie... venez partager avec moi cette passion dévorante mais tellement enrichissante ! Pour m'écrire : pourscrap@yahoo.ca
  • Contact

Design Team

Je participe à

http://www.threadandneedles.fr/wp-images/threadandneedles_pub_petit.png

 

http://storage.canalblog.com/60/44/713190/49896848.png

 

http://storage.canalblog.com/85/66/576496/51014648_p.jpg