Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 07:30

Sur son blog, Nathalie proposait cet été le défi emmène moi en vacances. Moi, pour prolonger les vacances (déjà finies depuis plus d'un mois !) j'avais envie de coudre une petite robe estivale.

Par ailleurs, le site Lekala Sewing Patterns offre la possibilité de commander pour un prix raisonnable un patron sur mesure. C'est à dire qu'il est possible d'entrer les mesures du tour de poitrine, tour de taille, tour de hanches (et plusieurs autres) afin d'avoir un patron correspondant exactement aux mensurations souhaitées J'avais envie de tester ce concept intéressant depuis un moment et un défi est tombé à pique sur T&N : coudre une robe à partir d’un patron Lekala.

Deux défis à relever, moi qui aime les challenges, je n'ai pas pu résister ! Après plusieurs hésitations sur le modèle, j’ai choisi la robe n° 4357

Robe/Tunique Lekala 4357

Une fois le modèle choisi, il suffit simplement d’entrer ses propres mesures et après paiement on reçoit par email le patron en pdf ainsi qu’un document avec les instructions. C’est simple et rapide. Seul inconvénient, il faut donc l’imprimer et recoller les feuilles une à une afin de reconstituer le patron ! C’est long et pas très fun ! Il ne reste plus alors qu’à couper le long des lignes…

Arrive enfin la partie plus agréable : la couture de la robe. Comme c’était la première fois que je testais un patron Lekala j’ai préféré me méfier. J’ai donc utilisé un coupon acheté à faible prix dans le quartier St Pierre à Paris. Il s’agit d’un coton vert anis que j’avais déjà utilisé par petites touches pour la chemise Saphir cousues en avril dernier. Et, après avoir vaguement positionné le patron papier devant moi, j’ai pu constater que la robe était prévue plutôt courte. Trop courte par rapport à ce que j’aime porter. J’ai donc décidé de supprimer le volant du bas et de coudre ce modèle sous forme de tunique afin de tester d’abord le tombé et l’ajustage des mesures.

Robe/Tunique Lekala 4357

La robe est prévue sans manche, mais l’ayant cousue fin août, dans une période où le temps faisait plus penser à l’automne qu’à l’été, j’ai eu envie d’y ajouter des manches afin de pouvoir porter ma tunique plus souvent avant l’arrivée de l’hiver. Pour cela, je me suis inspirée du tuto très clair proposé sur le site tout-en-couture.

Robe/Tunique Lekala 4357

Sachant que je porterai le haut toujours ouvert, j’ai choisi de ne pas faire les boutonnières sur la patte de boutonnage.

Robe/Tunique Lekala 4357

Ayant utilisé le même tissu pour la totalité de la tunique, j’ai souligné la découpe en forme de cœur au-dessus de la poitrine par un passepoil maison

Robe/Tunique Lekala 4357

J’ai souligné la découpe dans le dos de la même façon et j’y au apposé ma marque maison Ciadem

Robe/Tunique Lekala 4357
Robe/Tunique Lekala 4357

J’ai également utilisé le même biais maison au bas des manches

Robe/Tunique Lekala 4357

Et, comme j'aime les jolies finissions, j'ai également terminé le bas de la tunique par le biais maison afin d'avoir un rappel du passepoil (mais bon, ça c'est juste pour ma satisfaction personnelle, ça ne se voit pas quand je porte la tunique !).

Robe/Tunique Lekala 4357

J’ai soigné les détails et les finissions de cette tunique car je suis vraiment contente du modèle. Les pièces du patron s’emboitaient parfaitement au cours du montage et le tombé du vêtement me ravie

Robe/Tunique Lekala 4357

Je n’ai eu aucune retouche à faire pour obtenir un vêtement parfaitement adapté à ma morphologie et à mes courbes pas toujours faciles à habiller 

Robe/Tunique Lekala 4357

Les découpes princesses permettent une forme ajustée sur le haut du vêtement et évasées à partir de la taille, ce qui convient bien à ma silhouette en mettant en valeur mes formes là où il faut et en cachant ce qu’il faut cacher ! Regardez-moi cette ligne que ça me donne ! On dirait presque que je suis  mince ! J’adore !!!

Robe/Tunique Lekala 4357
Robe/Tunique Lekala 4357

Et cette jolie tunique se porte aussi bien de façon décontractée avec un pantalon que plus habillée avec une jupe

Robe/Tunique Lekala 4357
Robe/Tunique Lekala 4357

Bref, vous l’aurez compris, je suis conquise par ce modèle et par mon premier test d’un patron Lekala.

Bon, pour être honnête, les instructions qui accompagnent le patron sont en anglais et très succinctes. Cela ne m’a pas dérange, mais il faut de préférence déjà maitriser un peu la couture pour se sentir à l’aise avec les brèves explications en anglais (je ferai un petit tuto  en français prochainement pour celles et ceux que ça intéresse).

Robe/Tunique Lekala 4357

Récapitulatif :

  • patron : Lekala 4357
  • taille : commandée directement à mes mesures
  • modifications : ajout de manches, suppression de la bande du bas pour obtenir une tunique
  • modifications à apporter : allonger le patron pour obtenir une robe portable. Modifier l’encolure pour varier le modèle

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

PS : si cette robe vous tente mais que les explications succintes de Lekala vous font hésiter, vous pouvez consulter le petit tuto que j'ai publié pour détailler les différentes étapes à suivre. Et n'hésitez pas à me poser des questions si vous rencontrez un point plus ardu !
Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 07:00

Etant données mes jolies formes qui sortent des standards de la mode  j'ai toujours beaucoup de mal à trouver des pantalons qui me vont bien. En général, pour caser mes hanches rebondies je dois prendre une taille ou deux au dessus de ce qu'il me faudrait au niveau de la taille. Résultat, tous mes pantalons baillent et je dois les porter avec une ceinture !

Les séances magasinage étant à chaque fois déprimantes, j'ai décidé de me coudre des pantalons sur mesures, parfaitement adaptés à mes courbes ! Mais avant d'acheter des tissus de qualité et de me lancer dans de jolies finitions, il me faut trouver le pantalon qui me servira de base pour mes futurs modèles.

En mai dernier, lorsque j'ai remporté la troisième place du concours 'coudre une vêtement pour homme' sur T&N avec ma chemise Saphir, parmi mes lots j'avais la possibilité de choisir deux patrons sur le site patronsdecouture.com. J'ai alors choisi le pantalon slim Burda 7863 (et le chemisier New Look 6407). 

Pantacourt pour l'été des indiens
Pantacourt pour l'été des indiens

Alors, lorsque Lilou pour L a lancé le défi "l'été indien", j'ai décidé de profiter de ce challenge pour tester mon patron. Mais, comme Lilou pour L propose de profiter encore un peu de la douceur de l'arrière saison en jouant les prolongations, j'ai opté pour la réalisation d'un pantacourt, afin de faire encore un peu chauffer mes molets au soleil avant l'arrivée du froid...

Pantacourt pour l'été des indiens

Comme j'ai évidemment choisi de faire d'abord une toile, j'ai utilisé un tissu qui gisait dans mon stock depuis trèèèèèèèèèèèèès longtemps ! C'est un tissu légèrement stretch mais je n'en connais pas la composition.

Comme à mon habitude, j'ai modifié le patron pour l'adapter à mes courbes : en fonction des valeurs annoncées dans le tableau des mesures j'ai coupé les jambes dans la taille 48 mais j'ai rejoint la taille 44 au dessus des hanches. J'ai également coupé les morceaux du haut du pantalon et de la ceinture en 44.

Pantacourt pour l'été des indiens

Mais malgré ces précautions, une fois le pantacourt terminé  j'ai malheureusement constaté qu'encore une fois le pantalon était trop large au niveau de la taille ! Comme je n'avais pas le courage de tout redéfaire pour réduire l'ampleur j'ai cousu un élastique à l'arrière du pantalon pour plaquer la ceinture sur mes reins.

Pantacourt pour l'été des indiens

Cette astuce m'a permis de pouvoir porter le pantacourt sans qu'il descende à chaque pas. Je suis par contre déçue par la coupe du pantalon au niveau de l'entrejambe. Il y a des pils, du tissu en trop et ce n'est pas esthétique.

Pantacourt pour l'été des indiens

Et là malheureusement je ne sais pas comment je dois modifier le patron afin de corriger ce défaut ! Je lance donc un appel pour obtenir des conseils sur la marche à suivre !

Pantacourt pour l'été des indiens

Finalement, même si ce premier essai n'est pas parfait, le pantacourt est très confortable et je l'ai déjà porté plusieurs fois. J'ai donc soigné les détails en surpiquant notamment mes coutures avec un fil contrastant et une aiguille double.

Pantacourt pour l'été des indiens

J'aime bien le résultat. J'espère donc pouvoir modifier mon patron afin de corriger l'entre jambe et obtenir un patron de base pour d'autres modèles.

 

Récapitulatif :

  • patron : Burda 7863
  • taille : 44 ceinture, 48 hanches et cuisses
  • modifications : ajout d'un elastique ceinture dos
  • modifications à apporter : correction de l'entre jambe pour éliminer le surplus de tissu

Merci de votre visite.

Bises

Frédérique

 

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 07:00

Sur son blog Syle a proposé un défi coupe du monde de foot : coudre un petit haut en 90 min (le temps d'un match, évidemment).

Alors, pour être honnête j'ai un peu triché. En effet, avant de coudre ma robe corail, j'avais commencé par faire une toile dans un tissu rouge à grosses fleurs jaunes (que j'avais acheté il y a bien longtemps et finalement jamais utilisé car il ne me plaisait plus vraiment). J'avais donc fait une toile rapide en ne coupant que le haut de la robe jusqu’au hanches pour m’assurer que le modèle m’allait, puis j’avais délaissé la toile pour coudre ma belle robe.

J'aime beaucoup la coupe de ma robe que je trouve très confortable, alors quand Syle a proposé ce petit défi plutôt que de coudre un nouveau haut, j’ai décidé de finaliser ma toile pour m’en faire un petit haut estival. Et comme il était déjà bien avancé, ça m'a pris moins de 90 minutes pour le terminer !

Le petit haut 90 minutes

Comme depuis que je l'ai cousue j'ai eu l'occasion de porter ma robe corail plusieurs fois, j'ai pu constater que l'encolure est légèrement trop large. Alors j'ai repris mon haut en ajoutant une petite pince au milieu devant pour resserer l'encolure.

Le petit haut 90 minutes

Pour le reste je n'ai rien modifié, ce top du magazine Tendances Couture n°1, adapté à mes courbes (taille 40 au niveau de la poitrine qui rejoint la taille 46 au niveau des hanches) me convient bien. J'aime sa coupe ajustée.

Le petit haut 90 minutes

Avec les bretelles et le dos dégagé ce haut est parfait pour les chaudes journées d'été

Le petit haut 90 minutes

Et finalement, je trouve que ce tissu rouge lui convient bien, qu'en pensez-vous ?

Le petit haut 90 minutes

Je vous invite à aller également voir les autres réalisations du Défi Tee-shirt 90 min 

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 17:11

Dans le magazine Tendances Couture du printemps (n°12) j'avais repéré la robe en couverture avec l'intention de m'en coudre une version estivale.

Mais, par précaution, j'ai décidé de faire une toile avant afin de valider la taille et la coupe sur moi. J'avais dans mon stock un coupon de lin de qualité moyenne acheté au marché pour trois fois rien il y a quelques temps (utilisé pour coudre une vareuse pour mon mini-monstre c’est à ce moment que j'avais constaté que la qualité du tissu ne supportait pas un lavage trop fréquent). J'ai donc décidé d'utiliser ce tissu pour coudre ma toile en version tunique.

Tunique en lin

Le modèle est simple, je n'ai pas rencontré de difficulté particulière. Comme d'ahbitude, j'ai décalqué le patron à travers plusieurs tailles (40 au niveau de la poitrine pour rejoindre le 46 sur les hanches - trois grossesses ça laisse des traces !)

Tunique en lin

La coupe évasée à partir de la taille me convient parfaitement. Cette petite tunique est très agréable à porter et je trouve que les découpes princesse donnent une jolie silhouette.

Tunique en lin

J'ai apporté quelques modifications : je n'ai pas posé la fermeture éclair dans le dos, l'encolure est assez large pour que je puisse mettre la tunique sans problème. Et j'ai coupé le morceau milieu devant dans la pliure du tissu plutôt qu'en deux morceaux comme sur le modèle initial.

Tunique en lin

Même si je sais qu'en raison de la qualité du tissu cette tunique ne me durera probablement pas très longtemps, comme la toile était portable j'ai eu envie de m'amuser avec ma silhouette Caméo et j'ai découpé dans du Flex rose une grande fleur afin de décorer la tunique

Tunique en lin

Au final, le modèle est validé pour une future robe, il faudra toutefois que je reprenne l'encolure qui baille un peu, mais je vais pouvoir trouver un beau coupon pour me confectionner la petite robe estivale que j'avais imaginée en achetant le magazine.

 

Tunique en lin

Qu'en pensez-vous ? Vous m'imaginez avec une robe dans ce modèle, quel tissu, couleur, motif, etc. verriez-vous ?

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 07:00

Sur le blog collectif Les pandas des quatre saisons le défi du solstice d'été a pour thème "fais péter la couleur". Ça tombe bien puisque depuis un petit moment j'avais envie d'une robe dans les tons d'orange pour l'été. Une petite robe simple, facile à porter en toute occasion, aussi bien au boulot qu'en soirée, décontractée ou plus habillée suivant les accessoires.

Robe corail

J'ai profité d'un déplacement professionnel à Paris en avril pour aller magasiner dans le quartier St Pierre et, dans ce paradis pour les couturières, au milieu d'un choix incroyable de tissus, je suis tombée sur un magnifique coupon de couleur corail parsemé de petites fleurs dorées aux reflets irisés (qu'on ne voit malheureusement pas sur les photos).

Robe corail

Comme mon coupon n'était pas très grand (tissu magnifique mais cher, alors j'ai limité le métrage !), j'ai opté pour une robe droite. Je voulais une robe simple, à la coupe flateuse, une robe légère pour l'été mais avec quand même une pointe d'originalité. En feuilletant mes patrons et magazines à la recherche du modèle parfait c'est dans le premier numéro du magazine Tendances Couture que j'ai trouvé mon bonheur ! Le modèle 1, décliné en robe ou en petit haut correspondait à mon envie.

Robe corail

Sa jolie encolure carrée agrémentée de petites pinces, permet un ajustement élégant au niveau de la poitrine

Robe corail
Robe corail

La coupe, ajustée par deux pinces devant et deux pinces dos donne une jolie ligne. 

Robe corail

Toutefois, comme toujours, avec ma morphologie loin des standards des magazines, j'ai évidemment adapté le patron pour le faire correspondre à mes mesures. J'ai donc coupé le patron en taille 40 au niveau de la poitrine et rejoint la taille 46 au niveau des hanches. 

Robe corail

Et ce joli tissu ne demandant pas de fioriture supplémentaire, j'ai simplement surpiqué avec un fil blanc l'encolure, les bretelles et l'ourlet avec mon aiguille double et ajouté ma petite signature Ciadem dans le dos

Robe corail

J'ai déjà porté cette petite robe à deux reprises et je peux assurer qu'elle est très confortable (elle m'a même permis de me rouler par terre pour prendre en photo deux petites poupettes adorables qui venaient tout juste de découvrir le quatre-pattes !).

Robe corail

Bref, je l'adore. Il y a de grande chance que ce patron devienne un standard chez moi, j'imagine déjà ce modèle dans un tissu plus épais pour le décliner en robe d'hiver.

Merci pour votre visite.

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 11:19

Celles et ceux qui me connaissent, ou qui suivent ce blog depuis longtemps, savent qu'une de mes passions, en dehors de la couture et du scrapbooking, est la danse rock !

J'en avais un peu parlé lorsque je vous ai montré ma Robe Rockabilly et surtout ma jupe Rock 'n roll cousue pour un événement très spécial !

Rock piétiné en formation : champions de France !

Cette année, pour la seconde année consécutive, avec 5 autres couples de danseurs, nous avons participé aux championnats de France de rock adulte piétiné en formation. C'est à dire que nous nous sommes entrainés toute l'année pour mettre au point un 'ballet rock' que nous avons présenté lors de compétitions régionales ou nationales qui nous ont permis de nous sélectionner pour la compétition finale qui avait lieu le week-end du 7-8 juin.

Rock piétiné en formation : champions de France !

Cette année nous avions choisi la célèbrisime chanson 'everybody needs somebody to love' des Blues Brothers pour monter notre ballet rock. Il nous fallait donc des tenues dans le thème de la musique. les gars étaient évidemment habillés en noir et blanc et pour les filles j'ai cousu 6 'jupes qui tournent' (en fait même 7, mais ça c'est une autre histoire) !

Rock piétiné en formation : champions de France !

Et nous sommes très heureux d'être revenus avec la première place ! En plus, nous avons bien dansé et nous avons pris du plaisir, ce qui est finalement le plus important après tous les efforts fournis tout au long de l'année pour mettre au point un programme le plus parfait possible.

Rock piétiné en formation : champions de France !

Au-delà de la distinction, j'avais surtout très envie de partager ma passion et de montrer par quelques photos en quoi consiste une formation à 6 couples en rock piétiné. Je suis désolée pour la mauvaise qualité des photos, nous avons seulement filmée notre prestation, alors les photos que je vous montre sont issues du film

Rock piétiné en formation : champions de France !

Mais pour que vous puissiez mieux voir les jupes colorées que j'avais cousues, voici une photo prise au cours de l'année lors d'une démonstration que nous avions faite pendant un concours amical (où j'avais aussi porté ma Robe Rockabilly)

 

Rock piétiné en formation : champions de France !
Rock piétiné en formation : champions de France !

Merci de votre visite.

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 21:17

Lorsque j'ai participé au concours « Extreme Sewing Makeover » qui proposait de créer un vêtement à partir d’autres vêtements recyclés, j'avais mis de côté plusieurs vêtements en vue de les réutiliser. Dont notamment un pantalon d'été pas du tout pratique à porter (car ouvert sur les côtés), mais dont j'aimais bien le tissu.

Recyclage d'un pantalon en tunique

Les beaux jours approchant, j'ai eu envie de me coudre une tunique légère pour l'été. J'ai donc ressorti ce patalon au tissu de style africain et j'ai utilisé le patron de base que j'avais mis au point pour mon haut en dentelle.

 

Recyclage d'un pantalon en tunique

J'étais limité par la largeur des morceaux de tissu, j'ai tout de même réussi à faire rentrer mon patron malgré les contraintes en utilisant le bas du pantalon comme bas de la tunique, 

Recyclage d'un pantalon en tunique

J'ai toutefois dû couper les dos en deux morceaux, le raccord en bas n'est pas parfait, mais le tissu ne permettait pas de faire mieux !

Recyclage d'un pantalon en tunique

Et vous avez peut-être remarqué, que ma petite touche 'Ciadem' a été apposée au bas de la tunique, j'aime bien ce petit côté personnalisé que je peux à présent ajouter à mes créations.

Recyclage d'un pantalon en tunique

Au final, j'ai une tunique estivale de plus dans ma garde robe, avec un joli tissu qui ne m'a rien coûté (ce pantalon trainait dans le fond de ma penderie depuis plusieurs années) et un modèle sur mesure, parfaitement adapté à mes rondeurs. 

Recyclage d'un pantalon en tunique

Alors moi je dis "vive le recyclage ! " (j'ai d'ailleurs d'autres vêtements qui attendent que je leur donne une nouvelle vie...)

Merci de votre visite

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 07:00

Et voilà, le challenge de T&N du mois de mars est terminé. J'ai pris beaucoup de plaisir à y participer et à réfléchir chaque matin comment porter mes vêtements cousus main. Certains, restés au fond de ma penderie depuis longtemps, ont même retrouvé grâce à mes yeux !

Pour cette deuxième partie du mois, j'ai eu plus souvent l'occasion de prendre des photos. Voici comme la dernière fois un petit récapitulatif.

 

Mars Fait-Main - la fin
  • Lundi 17 mars : tenue décontractée pour travailler de la maison : t-shirt plantain, jean et veste du commerce. Heu, ça se voit que je n'étais pas très motivée pour faire des efforts ? ;-)
  • Mercredi 19 mars : ma tunique romantique  portée avec un pantalon du commerce.
  • Jeudi 20 mars : pour célébrer le printemps j'avais envie de couleurs alors j'ai sorti mon t-shirt multicolore maison 
  • Vendredi 21 mars : Ma tenue de soirée pour aller danser le rock, une jupe qui tourne du commerce et ma toute dernière couture : une tunique opale testée dans des positions extrêmes  . Une fois sur la piste j'ai troqué mes chaussures pour des chaussons de danse et j'ai rapidement retiré la veste
  • Dimanche 23 mars : Pour une compétition de rock, ma robe rockabilly portée sur un jupon à froufrous 
  • Mardi 25 mars : avec le retour du froid j'ai ressorti mon écharpe toute douce (pas bloguée car très simple)
  • Mercredi 26 mars : ma tunique du "Extreme Sewing Makeover" portée avec un pantalon du commerce
  • Vendredi 28 mars : ma tunique aux manches raglan, cousues à la fin de l'été (et donc peu portée, je vais pouvoir la ressortir à présent !) portée avec un pantalon du commerce
  • Samedi 29 mars : ma jupe à bretelles portée avec un t-shirt et une veste du commerce. Je mets rarement cette jupe, je ne la trouve pas très pratique à porter, je crois que j'ai fait la ceinture trop haute, elle remonte trop sous la poitrine, je ne trouve pas cela très joli. Je me demande si je ne devrais pas retirer les bretelles ! Qu'en pensez vous ?
  • Lundi 31 mars : pour le dernier jour, je prends en photo mon sac à main cousu maison , qui me suis tous les jours sans exception depuis presque 2 mois. J'ai donc tous les jours un accessoire fait main avec moi 

Je suis contente car j'ai dépassé l'objectif que je m'étais fixé au départ de porter du fais-main au moins 3 fois par semaine. Ce défi m'a permis de réaliser que je manque de pantalons. J'ai plusieurs jupes cousues maison, mais je porte finalement peu de jupes. Il faudra donc que je pense à coudre quelques pantalons qui s'associent facilement avec les t-shirts et tuniques que je porte.

Si vous voulez voir toutes les tenues portées par les participantes (et oui, il n'y a eu aucun représentant de la gente masculine !) de ce sympathique défi, n'hésitez pas à consulter le groupe https://www.flickr.com/groups 

Merci de votre visites

Bises

Frédérique

 

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 17:40

Il y a quelque temps, je vous ai montré le jupon froufrouté que j’avais cousu l’année dernière. Ce jupon était destiné à accessoiriser une robe un peu spéciale. En effet, ma copine Véro, qui est aussi ma prof de rock depuis 20 ans, a organisé une grande fête pour fêter ses 50 ans dont le thème vestimentaire était "les années 50". Je ne pouvais donc pas faire moins que de me coudre une robe pour danser le rock !

Robe rockabilly

J’ai donc acheté à MT un tissu noir à pois blancs dans lequel j’ai coupé ma robe composée d’un bustier (patronné à partir d’un bustier trouvé dans un vieux Burda) et d’une jupe cercle pour un bel effet ‘’robe qui tourne’’ !

Robe rockabilly

J’ai accessoirisé ma robe d’un jupon rouge pour donner du volume

Robe rockabilly
Robe rockabilly

J'aime beaucoup l'effet froufrous qu'apporte ce jupon

Robe rockabilly

J’ai également ajouté une large ceinture rouge, 

Robe rockabilly

ceinture nouée dans le dos

Robe rockabilly

 et un ruban dans les cheveux

Robe rockabilly
Robe rockabilly

J'ai donc pu, lors de la belle fête "années 50", danser jusqu'au bout de la nuit en faisant fièrement virevolter ma robe rockabilly

Robe rockabilly

Je n'ai malheureusement pas vraiment l'occasion de porter cette robe, mais je l'ai tout de même remise avec plaisir dimanche dernier lors d'une compétition de rock à laquelle j'ai participé avec un ami (et en plus, nous sommes montés sur la plus haute marche du podium !). C'est vraiment lorsque je danse le rock que ma robe montre le meilleur d'elle même, vous ne trouvez pas ?

Robe rockabilly

Merci de votre visite.

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 16:08

Lorsque j'ai reçu le livre Grains de couture pour Hommes et Femmes d'Ivanne Soufflet, j'ai tout de suite craqué pour la robe Opale avec ses belles découpes originales et sa double gouttes dans le dos !

Alors, lorsque j’ai voulu me coudre une robe pour le baptême d’Alexane en avril, j’ai immédiatement eu envie que ce soit une robe opale ! Ben oui, en tant que marraine de la princesse, je me dois d’être sur mon 31, non ? Oh, l’excuse qu’il ne faut pas trouver pour justifier ses envies...

Robe Opale - ou presque...

J’ai donc commencé par réaliser une première toile (oui, en 2014 j’ai décidé de m’appliquer en couture afin d’avoir des vêtements vraiment à ma taille et qui tombent parfaitement ! Fini de sacrifier un beau coupon de tissu et de passer des heures sur la machine à coudre pour que la tenue reste au fond de la penderie pour cause de taille mal ajustée !). J’ai ensuite réalisé une seconde toile pour corriger l’encolure qui baillait et ajouter des pinces poitrine. A ce stade, je n’étais pas convaincue par le bas de la robe, il me semblait que les plis creux de la jupe n’étaient pas du plus bel effet sur mes formes disons... voluptueuses et que cela les mettait un peu trop en valeur, hum, hum ! Mais monsieur mon chéri, consulté à ce propos m’a assuré que non, alors j’ai décidé de me lancer...

J’avais envie d’une robe fleurie et printanière que je pourrai remettre facilement (celle du livre est superbe mais elle fait un peu trop habillée pour pouvoir la mettre pour aller travailler selon moi). Après un tour chez Mondial Tissu, je suis revenue avec un coton léger et fleuri qui me semblait parfait pour ma robe. 

Robe Opale - ou presque...

Alors je me suis appliquée ! J’ai consciencieusement suivi les explications du livre, j’ai soigné les finitions, j’ai surpiqué toutes les coutures. Et puis j’ai doublé entièrement le corsage car mon tissu est léger et j’avais peur que par transparence on voit les parementures comme pour ma tunique Diamond, je ne trouve pas ça formidable !

Robe Opale - ou presque...

Bref, j’ai pris mon temps. Et puis ce fut le premier essayage et là... patatras !

La petite robe printanière que j’imaginais fraiche et légère dans ce beau tissu fleuri, c’était en fait,... comment dire... too much ! Toutes ces fleurs sur une femme  ... disons... d’âge mûr... ça faisait ridicule ! Ça aurait probablement été joli pour l’adolescente que je suis toujours dans ma tête, mais il a bien fallut me rendre à l’évidence que je ne peux plus porter les même tenues qu’à 20 ans (en même temps, je m’en étais déjà rendu compte depuis quelque temps, hein ! Disons que mes formes voluptueuses  ont évolué !)

Bref, il n’était absolument pas question de porter un jour cette robe telle quelle ! Une mesure draconienne s’imposait ! Alors j’ai pris mon ami le découd-vite et j’ai enlevé la jupe que ai remplacée par un volant pour obtenir une tunique fleurie à base péplum.

Robe Opale - ou presque...

Et là, je l’aime beaucoup plus ! Et monsieur mon chéri, qui n’était pas du tout fan du tissu et encore moins de celui-ci porté en robe par sa cher en tendre, a fini par admettre qu’en tunique ce n’était finalement pas si mal. Et, il m’a même avoué qu’effectivement, les plis creux de la robe mettaient beaucoup (trop ?) en valeur mon popotin (ah, ces hommes je vous jure !!! ). Mais à présent, sans les plis creux, je trouve qu eça me fait une silouhette pas trop mal, non ?

Robe Opale - ou presque...

Voilà donc comment ma robe est devenue une tunique Opale, qui sera parfaite pour les chaudes journées d’été. Et alors, autant en robe je n’étais pas satisfaite, autant en tunique je l’aime beaucoup ! Et je peux la porter aussi bien de façon décontractée avec un jean qu'avec un jupe pour une tenue plus habillée

Robe Opale - ou presque...
Robe Opale - ou presque...

J’adore tous les petits détails qui font le charme de ce modèle. Le demi-col Claudine

Robe Opale - ou presque...

les découpes aux épaules

Robe Opale - ou presque...

la double goutte dans le dos

Robe Opale - ou presque...

où j’ai ajouté deux petits nœuds car j’avais bien aimé le rendu dans le décolleté de ma tunique Diamond

Robe Opale - ou presque...

Il me reste à présent à trouver quel modèle et quel tissu utiliser pour être la plus belle marraine de ma petite Alexane ! Alors j’y retourne...  

Merci pour votre visite

Bises

Frédérique

Repost 0
Published by Frederique, Frederiscrap, Feericoud, ... - dans Couture pour moi
commenter cet article

Présentation

  • : Frederiscrap
  • Frederiscrap
  • : Les loisirs créatifs, le scrapbooking, la couture, la photographie, etc. font partie intégrante de ma vie... venez partager avec moi cette passion dévorante mais tellement enrichissante ! Pour m'écrire : pourscrap@yahoo.ca
  • Contact

Design Team

Je participe à

http://www.threadandneedles.fr/wp-images/threadandneedles_pub_petit.png

 

http://storage.canalblog.com/60/44/713190/49896848.png

 

http://storage.canalblog.com/85/66/576496/51014648_p.jpg